van Eyll
Accueil du site > Lettres patentes > Lettres patentes de Victor van Eyll (1922)

Lettres patentes de Victor van Eyll (1922)

lundi 9 mars 2009, par Jacques Ponteville

On trouvera en annexe copie des lettres patentes de Victor van Eyll (1878-1952) par lesquelles S.M. le Roi Albert l’admet, le 19 juillet 1922, dans la noblesse du Royaume comme appartenant à une ancienne famille noble.

Il lui concède, ainsi qu’à son frère aîné Guillaume (1876-1936), le même jour, le titre de baron transmissible par ordre de primogéniture masculine. (Source : Louis Robyns de Schneidauer "Contribution à la Généalogie de la famille van Eyll" -1933-)

Pourquoi leur père, Gustave (1830-1905) ne régularisera-t-il pas sa situation après l’indépendance de la Belgique ? Louis Robyns cite la phrase suivante dans son ouvrage de 1933 : "La notice consacrée à cette famille dans la deuxième partie de l’annuaire de 1891, page 694, contient les lignes suivantes : Guillaume-Alard-Laurent-Nicolas van Eyll, qualifié comme son père de baron de Jonckholt, avait été nommé le 13 septembre 1818, membre de l’ordre équestre de la province de Namur sous le nom de van Eyll de Doyon, avec le titre de baron. Décédé le 28 juillet 1819, il ne figure pas sur la liste officielle publiée en 1825, mais doit être considéré comme ayant fait partie de la noblesse. Cette omission a pour résultat de priver sa descendance de sa position nobiliaire. Elle existe et a pour représentant M. Gustave van Eyll, qui a des enfants."

Et, en note de bas de page : (1) cette assertion n’est pas entièrement exacte puique, outre le père du dit Gustave van Eyll, Guillaume van Eyll eut un fils aîné qui, ainsi qu’on le verra plus loin, fit reconnaître ses droits nobiliaires en 1816.

En 1871 le titre de baron fut accordé en par le Roi Léopold II à Guillaume-Jules van Eyll, titre transmissible à tous ses descendants. (voir la rubrique Publications diverses)

Louis Robyns ajoute : ces lignes, placées en note, ne concordent plus avec la situation actuelle de la descendance de M. Gustave van Eyll, précité. En effet, deux de ses fils régulariseront leur situation nobiliaire par leur admission dans la Noblesse du Royaume.

Portfolio

Lettres patentes (1922) Victor van Eyll p.1 Lettres patentes (1922) Victor van Eyll p.2 ALBERT Roi des Belges Lettres patentes (1922) Victor van Eyll p.3 Lettres patentes (1922) Victor van Eyll p.4 ARMOIRIES Lettres patentes (1922) Victor van Eyll p.5 Lettres patentes (1922) Victor van Eyll p.6 Lettres patentes (1922) Victor van Eyll p.7 Lettres patentes (1922) Victor van Eyll p.8 Signature ALBERT (...) Lettres patentes (1922) Victor van Eyll p.9 sceau Albert 1er couverture lettres patentes Victor van Eyll et sceau
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0